Prise de la TA

DÉFINITION

La pression artérielle ou TA = force exercée par le sang sur les parois artérielles.

2 valeurs :

-          Pression artérielle systolique : pression dans les artères au moment de la contraction du cœur.

-          Pression artérielle diastolique : pression dans les artères pendant le relâchement du ventricule.

 

Indications

Surveillance de l'hémodynamique.

 

MATÉRIEL

-          Stéthoscope ;

-          Tensiomètre ;

-          Manomètre gradué en mmHg = pression dans le brassard ;

-          Poire de gonflage ;

-          Brassard circulaire inextensible ;

 

SOIN

-          Recherche de C.I. : FAV (fistule artério-veineuse) ; mammectomie  avec curage ganglionnaire ;

-          Information du patient ; demander sa tension habituelle ;

-          SHA ;

-          Patient détendu, confortablement installé, au calme depuis plusieurs minutes ;

-          Pas d’effet garrot ;

-          Repère de la zone de battement maximal de l’artère humérale au pli du coude ;

-          Brassard bien dégonflé ; manomètre à 0 ; stéthoscope sur l’artère humérale (pli du coude) ;

  • Gonfler le brassard jusqu’à la disparition du pouls radial ou 30 mmHg au dessus de la TA habituelle du patient ;
  • Dégonfler doucement le brassard, avec lecture simultanée de la pression artérielle sur le manomètre.

1 : Perception d’au moins 2 bruits consécutifs : pression artérielle systolique.

2 : Disparition des bruits systoliques : pression artérielle diastolique.

 

Pression artérielle : Norme OMS chez l'adulte > 18 ans

Classification

Pression systolique (mmHg)

Pression diastolique (mmHg)

Pression artérielle optimale

< 120

< 80

Pression artérielle normale

< 130

< 85

Pression artérielle haute

130 - 139

85 - 89

HTA légère

140 - 159

90 - 99

HTA modérée

160 - 179

100 - 109

HTA sévère

180

110

On parle d'hypertension à partir de 16 /9 et d'hypotension au bout de 10 /5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site