La cheville

LES STRUCTURES

-      Le Talus ;

-      Le Calcaneum ;

Le substentaculum tali est la saillie antérieure en surplomb.

Le tendon fléchisseur de l’hallux et le tendon tibial postérieur sont situés sur la face médiale.

Les tendons fibulaires sont situés sur la face latérale.

-      Le Sinus du tarse ;

Situé entre l’astragale et le calcanéum, il se distingue comme un « trou ».

On y trouve ; le ligament talo-calcanéen et le ligament cervical.

-      Les articulations médio-tarsiennes et tarso-métatarsiennes ;

Nombreux ligaments interosseux ; fréquence des arrachements osseux visibles au scanner ++.

-      Les tendons

  • Calcanéen = tendon d’Achille : c’est le tendon postérieur s’attachant sur la tubérosité calcanéenne.

Visualisable par échographie et sur des coupes axiales ou sagittales en IRM.

  • Tendons médiaux : localisés sur le bord postérieur du tibia.

-          Le long fléchisseur de l’hallux (postérieur),

-          Le long fléchisseur des orteils (moyen),

-          Le tibial postérieur (antérieur).

  • Tendons latéraux : localisés derrière le péroné, ils maintiennent les os et les ligaments.

-          Le tibial antérieur (en avant et en dedans),

-          L’extenseur de l’hallux (au milieu),

-          L’extenseur des orteils (en arrière et en dedans).

 

 

RADIOLOGIE CONVENTIONNELLE

DE FACE

Position : DD/assis le pied sur une chaise.

Pied est en rotation interne (malléole interne et la malléole externe à égale distance du plan horizontal).

Le pied est à 90° par rapport à la jambe.

Contentions jambe et pied par sacs de sable.

Centrage : Axe vertical passe par le quatrième orteil.

1cm au-dessus de la malléole interne sur la ligne médiane à égale distance des deux malléoles.

RD : vertical.

Tablier PB + lettre PB

Critères de réussite : étude de l'extrémité inférieure du tibia et de l'astragale. L'astragale apparaît selon un trapèze. Interligne tibio-talienne dégagée.

 

-         Etude bilatérale

La technique est identique à la face, les 2 gros orteils des pieds se touchent.

Centrage : au milieu de la ligne bi malléolaire.

 

-          Etude dynamique

Varus forcé : lésion du ligament latéral externe ? Existence d’un bâillement externe symétrique ou bâillement exagéré.

Flexion-extension : vue tangentielle de la partie supérieure de la poulie astragalienne (bilan d’ostéochondrites).

En charge : étude de la statique (hallux valgus, de douleurs plantaires…) /! pas si trauma !\

 

¾ 

>>> Étude de la malléole externe ou interne selon le choix de rotation.

Observation de la malléole externe : on effectue une rotation interne de 45°. Le centrage et le RD sont identiques à la face.

On observe : l’interligne péronéo-tibiale inférieur et l’interligne péronéo-astragalienne.

Le sinus du tarse est également visualisable.

 

PROFIL

Position : Décubitus latéral sur le côté à examiner. Du côté sain la cuisse est fléchie sur le tronc et la jambe est fléchie sur la cuisse, le genou repose sur un coussin de façon à garder une position stable.

La pointe du pied est éloignée de 5° avec la table.

Centrage : 1cm au-dessous de la malléole interne.

RD : vertical.

Tablier Pb + Lettre Pb.

Critères de réussite : l'astragale est vu sous une courbe semi-circulaire unique, et non dédoublée.

L’interligne articulaire tibio-astragalienne dégagée. Etude du calcanéum, du tendon d'Achille venant s'insérer sur la partie postérieure du calcanéum. En avant du tendon d'Achille : zone claire triangulaire entre les muscles postérieurs de la jambe, le tendon d'Achille et le bord supérieur du calcanéum = triangle de Kager.


SCANNER

Indications

  • Bilan de fracture (extension, trait de fracture intra-articulaire, position des fragments intra-articulaires) de l'astragale, du calcanéum …
  • Etude de la corticale de l'os, recherche d'érosions osseuses …
  • Recherche de calcifications dans les tissus mous.

Position : Recherche / bilan de fracture de cheville = pas d’IV de PDC.

Patient DD, les 2 pieds maintenus par une bande. Le plâtre n'est pas gênant.

Acquisition : Hélicoïdale.

Reconstructions : dans les 3 plans.

Limitations : Evaluation médiocre des lésions des tissus mous comme les muscles, les tendons, les ligaments…

 

ARTHROSCANNER

Indications

  • Evaluation du cartilage articulaire / lésions ostéochondrales,
  • Lésions ligamentaires ?
  • Corps intra-articulaires ?
  • Fracture transchondrale ?
  • Capsulite ?
  • Communication entre la cavité articulaire ? Effet de masse proche de la cheville ?

Centrage : au dessus de la cheville ou en dessous suivant le sens de marche de la table d’examen.

Acquisition : hélicoïdale. Coupes ~ 1 mm.

FOV : du volume à étudier. Matrice : 520.

Reconstruction : dans les 3 plans si nécessaire (os + mou).

 

IRM

Indications

  • Pathologies musculaires, tendineuses ou ligamentaires.
  • Ruptures tendineuses,
  • Tendinites ?
  • Recherche / bilan des tumeurs et autres masses des tissus mous,
  • Pathologies infectieuses ?
  • Lésions ostéo-sous chondrales ?
  • Nécroses osseuses ?
  • Syndrome du sinus du tarse ?

 

Limitations

  • absence de coopération du patient : mouvements dégradent la qualité de l'examen,
  • claustrophobie,
  • contre-indications (certains stimulateurs, clips et pompes).

 

L’examen

Antenne : de surface (genou).

FOV : 160 – 200 cm.

Séquences classiques : T2 FAT SAT dans les 3 plans + T1 SAG.

Selon les indications : IV de PDC (gadolinium) nécessaire. Etude sur des coupes T1 FAT SAT.

Durée : < 30 min.

 

ECHOGRAPHIE

Échographie +++  détection des ruptures du tendon d'Achille. Mais observateur dépendant.

SONDE : hautes fréquences, car observation superficielle ; environ 10 MHz.

Etude comparative des 2 chevilles, au niveau ;

-          des ligaments de la cheville et du médio-pied,

-          des tendons de la cheville.

DOPPLER : échographie en couleurs, doppler énergie.

Démontrent le caractère inflammatoire de la zone observée.

Si inflammation : couleurs chaudes +++.

Si absence d’inflammation : couleurs froides.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site